sans_titre-1.[1]

Né le 5 juillet 1982 à Tizi-Ouzou, le Dr Lamine Redouane MEKACHER suit des études de Pharmacie à la Faculté de Médecine d’Alger et obtient son diplôme en 2005 avec mention très honorable major de promotion, il se spécialise alors en Toxicologie au niveau de l’hôpital de AIT IDIR, au CHU de Bab El Oued et au Centre National de Toxicologie. Il valide son Diplôme d’Etudes Médicales Spéciales en 2009.

Il a régulièrement effectué des activités d'enseignement à la faculté des sciences de Biologie-chimie de Boumerdes et à l’école de formation paramédicale de Tizi-Ouzou. Il est aujourd’hui enseignant chercheur hospitalo-Universitaire, chef de service de Toxicologie au CHU et à la Faculté de Médecine de Tizi-Ouzou. Il occupe notamment la fonction de chef de Département adjoint en Pharmacie.

Le Docteur Mekacher était également le fondateur et président de l’association de Jeune de lutte contre la drogue et la toxicomanie « Sun Shine ».

N’hésitant pas à déployer toute son énergie au profit du développement scientifique, il entreprend de nombreux travaux de recherche sur son thème de prédilection qui est le dopage sportif ; et s’inscrit à une thèse de Doctorat en Sciences Médicales se rapportant au  Dopage sportif en Algérie. Il a également bénéficié de formations dans les laboratoires antidopage de Paris et de Lisbonne.

Depuis 2013, et dans le souci de maintenir les valeurs morales du sport en Algérie; il fait du dopage sportif le combat de sa carrière et devient alors membre de la CNAD, avant d’être nommé président en aout 2014 et membre du conseil de l’Organisation Régionale Anti-Dopage Afrique Zone I.

Il a également représenté son pays lors de conférences internationales clé sur la lutte contre le dopage, telle que la conférence mondiale sur le dopage à Johannesburg en 2013, au forum Arabe Anti-Dopage à Luxor en 2014 et au symposium de l'AMA pour les organisations antidopage à Lausanne en 2015.